Top
Général

Qui inviteriez-vous à dîner ?

Vous connaissez le jeu des enfants « on aurait dit que… » ?

On aurait dit que vous organisez un dîner où vous invitez les personnes que vous admirez le plus ?

Quelles sont-elles ? Pour quelles raisons sont-elles des modèles pour vous ? Qu’est-ce qui vous attire en elles ?

Personnellement, ma liste d’invités serait la suivante :

Martha Beck (coach de vie et auteur). Parce qu’elle m’a permis de découvrir ma mission de vie et parce que c’est la coach de vie la plus drôle que je connaisse.

Austin Kleon (artiste qui se définit lui-même comme un « auteur qui dessine »). C’est en découvrant son livre (Steal like an artist) que j’ai ressenti le besoin et l’envie de remettre la créativité au cœur de mon quotidien.

Tal Ben-Shahar (auteur, conférencier et professeur à Harvard Université). Pour son approche accessible et ludique de la psychologie positive (qui n’a pas rêvé d’assister à un cours où le prof utilise des vidéos de Seinfeld et des Simpsons pour éclairer ses propos !).

Dan Millman (sportif, coach, professeur et auteur). Son histoire est celle d’un Castaneda des temps modernes ; son livre, « Le Guerrier pacifique » (dont a été tiré un film), m’a transportée dans des territoires inconnus. J’aime son approche, à la fois spirituelle mais ancrée dans la réalité, de la vie.

Grâce à la première, je me suis vraiment mise à la méditation ; j’admire la vision pro mais fun de la seconde ; toutes les deux incarnent la classe, la beauté et le talent ( what else ?) : Gabby Bernstein et Marie Forleo (coachs et auteurs, entre autres).

Parce que je suis fan de son œuvre dans sa globalité, des couleurs chaudes et vives de ses peintures, et qu’il m’a donné envie de me mettre au collage : David Hockney (artiste).

Seinfeld (humoriste, comédien et auteur). Pour son humour décalé et un univers bien à lui. J’ai passé ma « vingtaine » à regarder sa série éponyme (un petit épisode en cas de coup de mou et ça repart). Et j’ai eu la chance de le voir sur scène très récemment : un pur moment de bonheur.

En parlant d’humour, mon dîner ne serait pas complet sans ces deux comédiens-metteurs en scène : Woody Allen et Ben Stiller (et non, Ben Stiller, ce n’est pas que Zoolander, c’est également La vie rêvée de Walter Mitty, un film poétique, beau et qui donne des ailes).

Alors on aurait dit que je mélangeais le tout et que ce qu’il en ressort, c’est tout simplement un condensé des choses que j’ai le plus envie de développer dans ma vie : art, développement personnel, humour, confiance en soi et spiritualité. A moi de jouer !

 

 

 

 

Partager :

2 comments

De / Reply-To:

Your email address will not be published. Required fields are marked *